Manifestations

Fil des billets

Rassemblement mercredi 9 février au rectorat contre la baisse des moyens

L'intersyndicale de l'Isère appelle le 9 février 2022 au rassemblement des personnels de l'éducation

La mobilisation du 13 janvier: un succès à transformer

La journée de mobilisation du 13 janvier fut un succès. 75% des personnels d'éducation ont fait grève dans le premier degré ainsi que 60% du personnel dans le second degré.

Le rassemblement à Grenoble, composé de personnels d'éducation mais aussi de lycéen-nes et de parents d'élèves, a mobilisé plus de 1000 personnes.

Cette mobilisation n'était pas exclusivement contre la dégradation des conditions de travail dans l'éducation, mais bien la sanction contre la désorganisation orchestré par 5 ans de ministère Blanquer.

La CGT Éduc’action réitère son exigence de distribution de masques chirurgicaux, FFP2 pour celles et ceux qui le souhaitent, à l’ensemble des personnels et des élèves, afin d’éviter au maximum les contaminations. Elle exige également que l’en-semble de la gestion des cas positifs et contacts à l’École ne repose plus sur les personnels de notre ministère dont ce n’est pas le travail.

La CGT Éduc’action continue d’exiger un plan d’urgence avec la création immédiate, massive et pérenne de postes de toutes catégories de personnel, en commençant par l’ouverture et l’épuisement des listes complémentaires aux concours.

Devant la dégradation des conditions d’apprentissage des élèves due à l’épidémie, elle exige le report des épreuves de spécialité du baccalauréat en juin, la diminution des effectifs par classe, l’adaptation des programmes pour tenir compte des 3 années scolaires perturbées et l’abandon des réformes Blanquer de tri social et de la sélection à l’Université.

Nous appelons les personnels éducatifs et nos syndiqués à se réunir dans leurs établissements et de discuter des suites possibles d'une telle mobilisation comme une reconduction du mouvement. Une première étape serait la convergence avec l'ensemble des secteurs dans la grève interprofessionnelle du 27 janvier. Lors de cette journée, les syndicats de l'éducation porteront la parole des AESH.

10 ocotbre

Grève et manifestation le 26 janvier - appel premier degré

Pour nos salaires - grève et manifestation le 8 octobre

Les politiques d’austérité continuent ; le ministre de l’Économie, s’en prend maintenant aux statuts mêmes des fonctionnaires !

On nous présente l’accord PPCR (Parcours Professionnels Carrières Ré-munérations) comme la seule solution pour augmenter nos salaires alors que le point d’indice est gelé depuis 5 ans . Les cadeaux, c’est au patronat que le gouvernement les fait : comme les 6 milliards d’euros du Crédit Impôt Recherche, détournés par les grandes entreprises.

Une véritable augmentation salariale juste et équitable passe d’abord par

la hausse du point d’indice et par une augmentation uniforme immédiate de 400 euros.

Nous considérons que le salaire ne peut être lié à l’emploi occupé mais au grade. La CGT educ'action refuse toute mesure qui tendrait à la mise en place d’un troisième GRade à Accès Fonctionnel (GRAF) et du RIFSEEP pour les personnels administratifs .Cela aurait comme effet de créer des inégalités entre les personnels et renforcerait l’individualisation des rémunérations.

Dans ce contexte, la grève du 8 octobre doit être une occasion de porter nos revendications salariales et notre conception su service public d'éducation.

TOUS EN GREVE ET EN MANIFESTATION LE 8 OCTOBRE

10H – PLACE DE LA GARE - GRENOBLE

Réussissons un grand 1er Mai en Isère ! Bal populaire après la manif sur Grenoble

Thème par www.electrum-design.com - Propulsé par Dotclear
Fil des billets Administration